26 novembre 2008

S.C.U.M is not a band



















On parle pas mal en ce moment de ce groupe gothicoinduspunkexpé anglais: S.C.U.M.

Avant d'être la nouvelle sensation londonienne montée en épingle par la presse locale, S.C.U.M a été un manifeste féministe radical d'une violence sans précédent vis a vis des hommes, réponse viscérale à la violence faite aux femmes.

"SCUM, cela veut dire aussi l’écume, le rebut, la lie de la société, cette société construite par les hommes et pour les hommes. L’homme, non sans s’être servi d’elle, jette la femme à l’égout avec l’eau de vaisselle et les épluchures de pommes de terre, et il croit naïvement l’en sortir lorsqu’il la met sur un « piédestal » : Mère honorée (machine à reproduire), Epouse honorée (domestique non payée), Vénus honorée (objet sexuel), esclave trompée. Il la rejette car la femme le « souille » en le renvoyant à ses désirs et ses « besoins ». L’esclave avilit le maître. Mais de l’égout, bouillon de culture, naît une nouvelle culture, celle des femmes mutantes."

Valerie Solanas. S.C.U.M. (Societyfor Cutting Up Men) Manifesto. 1967.

Le coté radical de Solanas peut paraitre désuet ou hors sujet aujourd'hui mais putain, quand est ce qu'on va voir des hystériques de la sorte se lever et cracher à la gueule de ce gouvernement et de la société qu'ils sont en train de mettre en place.
Vanneste qui a traité les homosexuels de "sous hommes" et de "danger pour l'humanité" a été blanchi sous couvert de la liberté d'expression, le DAL (droit au logement) a été condamné a 12 000 euros d'amende pour avoir installé des tentes sur la voie publique, le mec qui avait brandi une pancarte "Casse toi pauv'con" devant la voiture de sarko a été lui aussi condamné alors de sarko lui même n'a pas été condamné pour avoir traité un paysan de la sorte .... J'en passe et des meilleures ...

l'édition du S.C.U.M. ici disponible en pdf commence par une définition de Christine Rochefort:

" Il y a un moment où il faut sortir les couteaux. C’est juste un fait. Purement technique. Il est hors de question que l’oppresseur aille comprendre de lui-même qu’il opprime, puisque ça ne le fait pas souffrir : mettez-vous à sa place. L’oppresseur n’entend pas ce que dit son opprimé comme un langage mais comme un bruit. C’est dans la définition de l’oppression (...) Pour l’oppresseur il n’y a pas oppression, forcément, mais un fait de nature. Aussi est-il vain de se poser comme victime : on ne fait par là qu’entériner un fait de nature, que s’inscrire dans le décor planté par l’oppresseur. L’oppresseur qui fait le louable effort d’écouter (libéral intellectuel) n’entend pas mieux...."

download S.C.U.M. MANIFESTO


guess what a dyke do during the week end ?

De la musique industrielle expérimentale et entrainante ?

video

Non, du travail de pro.

24 novembre 2008

radio killed the dj star.










En 1996, ivan et moi faisions connaissance dans la régie dj de nova. Il animait sa première émission en forme de dj set et ça s'appelait "mauvais karma"... On était à l'époque les 2 merdeux de service et plus tard, Bizot nous surnommera les neg' marrons (en créole: les esclaves qui se sont échappés) . Par la suite on a tout fait pour honorer ce nom et je pense qu'on y est pas mal arrivé...

mauvais karma. part one
mauvais karma. part two

big up and thanks to our manamam BDV !

18 novembre 2008

next

le premier qui trouve le nom de la prochaine compil trouve le nom de la prochaine compil



















et à l'occase il la gagnera!

track list
01 radio rod. battant. exclusive.
02 be kind to me. chloé. krikor mean dub.
03 rock hard in a funky place. krikor. issakidis dzir mix.
04 hardstick. remote. la horse rmx.
05 kevin[1989].battant.andrew weatherall stadium dub.
06 i want you. chloé.
07 house of horrors. gerard.exclusive.
08 veron. remote.
09 definition track. fred hush. jennifer cardini rdfine rmx.
10 the end of the story. josé manuel.
11 codeine. jason edwards. tigertiming rmx.
12 sun melt. jason edwards.exclusive.


out le 12 janvier. quelques download soon .

11 novembre 2008

5 novembre 2008

un pas de geant

3 novembre 2008

une dédicace assez spéciale



bon alors ?